Image 01/05  


La répartition des Pierre, 2001

Le hasard est un choix, Espace Culture de l'USTL, Villeneuve d'Ascq (FR) 2002
Habiter poétiquement, LaM, Lille, 2010

Livre unique, 1224 pages, papier calque, stylo-feutre.
Book, 1224 pages, tracing paper, felt-tip pen.

La répartition des Pierre dans l'annuaire des pages blanches de Loire Atlantique :

Considérant d'abord l'annuaire et les pages jaunes comme outil indispensable (1) au même titre qu'un dictionnaire et sachant que l'annuaire fut utilisé par des mathématiciens en quête de suites de nombres aléatoires (2), je me suis approché de cet objet de plus près et de son contenu. J'ai extrait tous les Pierre (prénom homonyme du synonyme de "gros cailloux" (sur lequel on trébuche pour avancer à grand pas)) pour obtenir une disposition de ceux-ci dans l'espace d'un livre, le tout se présentant comme une partition sans portée.
J'ai donc du décalquer tous les Pierre de chaque page recto verso de l'annuaire. Ce travail laborieux est resté récréatif car si j'ai avancé doucement, chaque page m'apparaissait différente de la précédente et de toutes les autres. "La répartition des pierre" ne suit aucune règle (bien que les grandes villes provoquent des tas de Pierre alors que dans les petits villages ils sont plus éparpillés) mais cette répartition dépend seulement de l'ordre alphabétique des villes et à l'intérieur de l'ordre alphabétique des noms propres.

(1) soit comme source de renseignement, soit comme cale pour soutenir une table branlante…
(2) "Avant l'invention des calculateurs numériques haut débit, les mathématiciens compilaient des tables de nombres aléatoires en feuilletant au hasard des annuaires téléphoniques ou en lançant les dés." courrier international N°559 ces machines à fabriquer le hasard

The repartition of "pierre" (1) in the white pages :

I considere the white and yellow pages as a very important tool, as a dictionary or as dies (2).
I extract all the "pierre" (french name which also mean a stone used as a noun) to look after their disposition in the space of a book. This book look like a score (with no stave).
I had copy on front and back tracing paper each "pierre" . I discovered each page different.

(1) "pierre" is a french name and "pierre"also means a stone.
(2) some mathematician used the white pages to find a randomly number's suites.